Laboratoire Interdisciplinaire, Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST)
UMR 5193

Accueil > Autres infos > Annuaire

Membre associé

Sabrina DAHACHE

Coordonnées :
Université Toulouse - Jean Jaurès, 5 Allées Antonio Machado, F- 31058 TOULOUSE Cedex 9
Bureau :
244
Téléphone :
05 61 50 37 61
Mél :
dahache@univ-tlse2.fr
Structure(s) de rattachement :
Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST)

Fonction

Chercheuse Post-doctorante

Corps

Docteure en Sociologie

Discipline(s) enseignée(s)

Enseignements généraux et spécialisés de la Sociologie (Sociologie de la socialisation, de l'éducation, de la jeunesse, du genre, de l'insertion professionnelle, des professions rurales et agricoles, etc.). Enseignements des méthodologies qualitatives et quantitatives en Sciences Humaines et Sociales

Thèmes de recherche

Sociologie de la socialisation, de l’éducation, de la jeunesse – Formation initiale et continue – Insertion professionnelle - Genre, rapports sociaux de sexe, de génération et de catégorie sociale - Féminisation des formations professionnelles et des professions rurales et agricoles - Genre et agriculture - Genre et développement durable – Analyse genrée des politiques publiques et politiques d’égalité

Activités / CV

CV [PDF - 347 Ko]

Mes travaux de recherche interrogent les enjeux contemporains majeurs dans les domaines de l’enseignement agricole et des professions agricoles et rurales : les processus de transformation des formes de socialisation et de professionnalité ; les logiques de restructuration des formations et des professions et leurs effets sur le déploiement des normes de genre, de génération et de classe ; la mixité des formations et des professions et ses conséquences sur les différents rapports sociaux. Ces enjeux sont abordés dans différents niveaux de régulation, des dynamiques organisationnelles propres aux stratégies formatives de préparation à l’exercice des professions et aux logiques professionnelles en passant par les dynamiques institutionnelles et professionnelles, ainsi que les dispositifs d’action publique. Les questions posées portent sur l’impact des changements qui affectent les territoires ruraux sur la division sociale et genrée des formations et des professions, mais aussi sur les effets et les limites de la mixité.