Laboratoire Interdisciplinaire, Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST)
UMR 5193

Accueil > Autres infos > Annuaire

Membre permanent

Yann Philippe TASTEVIN

YPh.png

YPh.png

Coordonnées :
Maison de la Recherche - 5, Allées A. Machado - 31058 TOULOUSE CEDEX 9
Bureau :
B423
Téléphone :
05.61.50.37.06
Mél :
philippe.tastevin@univ-tlse2.fr
Adresse site personnel :
https://mondis.hypotheses.org
Structure(s) de rattachement :
Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST)

Discipline(s)

Anthropologie, ethnologie, préhistoire

Corps

Chargé de Recherche CNRS LISST-Cieu

Discipline(s) enseignée(s)

Anthropologie

Thèmes de recherche

Mes recherches portent sur les processus d'innovations au sud et les circulations globalisées des technologies.

Comment des objets, des procédés de fabrication, des matériaux ou des composants peuvent être recomposés et réinventés alors qu’ils circulent entre différents milieux sociaux et diverses parties du monde. C’est ce que je me demande en étudiant des filières de fabrication, autant industrielles qu'artisanales, qui se déploient principalement en Afrique, aussi bien qu'en Asie et relient des États aussi différents que l’Égypte et l’Inde. Ces modèles de production mal connus par la sociologie et l'anthropologie des techniques autant que par la géographie de la mondialisation sont illustratifs de « modèles du faire » inédits.

Ces modèles interrogent le développement industriel des Sud-s autant que la manière dont l’innovation peut naître dans ces Sud-s et se déplacer jusque dans les Nord-s. Mes travaux focalisent et analysent précisément cette échelle globale comme le lieu de la transformation mutuelle des objets et d’hybridation des techniques et des savoir-faire qui circulent. En interrogeant les modes de coexistence de diverses formes de technologies inventées à des moments différents dont les usages se répandent mondialement, mes recherches entendent dépasser les grands partages entre local et global, low-tech et high-tech, obsolescence et innovation.

Dans cette perspective, mes travaux explorent l’évolution des technologies de transport (rickshaw, tacots, camions) hors de l’espace et du temps où celles-ci ont été produits. Ces technologies réinventées dans des ateliers polyvalents, assemblées sur des chaines de montage à ciel ouvert, entretenues au coin de la rue par des artisans, des ingénieurs, des mécaniciens circulent dans le monde entier à l’initiative entrepreneurs transnationaux. Ces échanges marchands à grande échelle assurés par des formes de coopération qui lient des territoires et des organisations humaines par des entreprises économiques complexes demeurent peu étudiés. Or, la globalisation des circulations des technologies contribue fortement et de manière originale à la structuration de l’espace à différentes échelles et aux interactions entre une pluralité d’acteurs.

En s’émancipant des lectures centrées exclusivement sur les grandes métropoles et en considérant la grande diversité des espaces marchands connectés entre eux, mes recherches participent du programme de recherche MONDIS-MEDAFE qui vise à saisir le passage d’une « mondialisation par le bas », initialement circonscrite à quelques régions du monde, à une globalisation générale du cadre des échanges.

Tout l’enjeu d’une démarche résolument ethnographique est alors de combiner une anthropologie des techniques et une anthropologie économique des dynamiques commerciales transnationales qui sous-tendent les logiques d’usage de ces technologies.

Mots-clés : Innovations – Mondialisations – Réseaux transnationaux – Technologies - Mobilités

Activités / CV

FORMATION

2014 - Post-Doctorant LabexMED - MUCEM (Centre Norbert Elias - UMR 8562 – AMU – CNRS - EHESS)
2013 - Post-Doctorant Labex SMS (LISST-CAS, UMR 5193, U. de Toulouse, CNRS, EHESS)
2012 - Thèse : « Autorickshaw : Émergence et recompositions d’une filière entre l’Inde, l’Égypte et le Congo ». Université de Paris Ouest Nanterre La Défense, UFR d’Ethnologie. Mention très honorable avec les félicitations du Jury : T. Aclimendos (Collège de France), J-C. Depaule (directeur, CNRS), G. Tarabout, (CNRS), M. Péraldi (CNRS,) D. Vidal (IRD).

Lauréat du prix de la meilleure thèse en langue française sur le monde musulman 2010-2013 décerné par l'Institut d'études de l'Islam et des sociétés du monde musulman, EHESS.

DIFFUSION DE L'INFORMATION SCIENTIFIQUE / VALORISATION

Edition
Rédacteur en chef de Techniques&Cultures - Edition de l'EHESS
http://tc.revues.org

Exposition
Commissaire associé de l’exposition « Vies d'ordures ! » sur l’économie des déchets et du recyclage en Méditerranée, prévue en 2017, avec Denis Chevallier, commissaire et conservateur général du patrimoine, directeur adjoint et responsable du département recherche et enseignement du MUCEM.

SELECTION DE PUBLICATIONS 

Ouvrages et n° de revue

  • Autorickshaw : émergence et recomposition d’une filière entre l’Inde, l’Égypte et le Congo. Paris, éditions Karthala, collection « Terre et gens d’Islam », à paraitre en 2017
  • « Réparer le monde : Excès, reste et innovation », Techniques & Culture, n°65, 2016 (coord. Frédéric Joulian, Jamie Furniss)


Articles récents dans des revues avec comité de lecture 

Chapitres d’ouvrages

  • “Ox carts and borewell rigs: from maintenance to manufacture and innovation in Tiruchengode”, Subaltern Urbanization in India, Denis E., Zehra M-H. (dir.), New Delhi, Springer, 2017
  • « Panne de transmission : une chronique mécanique de la diffusion de l’autorickshaw », Profils d’objets : Approches d'anthropologues et d'archéologues, Wateau F., Perlès C., Soulier P. (éd.), Editions De Boccard, Colloques de la Maison René-Ginouvès, 2011, pp. 231-242
  • « L’Autorickshaw en Égypte : une épopée provinciale ». Villes et urbanisation des provinces égyptiennes. Vers l’écoumènopolis ? Denis, Éric (éd.) Paris, Karthala/CEDEJ, pp. 197-218