Laboratoire Interdisciplinaire, Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST)
UMR 5193

Accueil > Equipes de recherche > Centre d’Anthropologie Sociale (CAS)

Présentation de l'équipe CAS - Centre d'Anthropologie Sociale

Le Centre d’Anthropologie Sociale est une équipe de recherche centrée sur l’anthropologie sociale et historique, avec une vocation transversale et comparative (ni domaine de recherche, ni aire culturelle privilégiée). Les chercheur.e.s et enseignant.e.s-chercheur.e.s du Centre concourent à une anthropologie fondamentale à partir de recherches ethnologiques ancrées sur des terrains particuliers explorés sur le long terme. Les terrains de recherche de ses membres se situent en Europe de l’Ouest (la France, l’Espagne) et du Sud-Est (Balkans), en Asie (Birmanie, Inde, Japon), en Afrique (Maghreb, Guinée) et dans les Amériques (Brésil, Bolivie, Etats-Unis, Guyane, Mexique). Leurs travaux s’organisent principalement autour de six domaines collaboratifs : anthropologie historique et sociale du fait religieux et de l’irréligion ; sociétés et rapports à la nature ; parenté, genre et sexualité ; ethnicité, identités et relations interethniques ; savoirs et patrimoine(s) ; migrations et mémoire(s).

L’activité scientifique collective du CAS s’articule autour d’un Séminaire d’anthropologie générale et de séminaires de recherche  mensuels ou bimensuels animés par des membres de l’équipe et regroupant chercheurs, doctorants et étudiants de Master autour d’un domaine de recherche.
Pour soutenir l’activité de recherche et d’enseignement, l’équipe investit dans le développement de moyens documentaires. Le CAS dispose d’un Centre de documentation ainsi que d’un Fonds documentaire en langue japonaise sur l’ethnologie du Japon. Depuis 1990, le Centre est en charge du projet du Catalogue du conte populaire français, inventaire raisonné des contes de transmission orale qui ont été recueillis depuis le 19e siècle en France et dans les régions francophones d’outre-mer.
Les activités scientifiques de l’équipe nourrissent et sont nourries par des activités d’enseignement auxquelles contribuent la plupart des chercheur.e.s. L’anthropologie à Toulouse a vu ses effectifs étudiants croître considérablement ces dernières années et propose désormais une licence complète « Sciences humaines, anthropologie, ethnologie », un Master « Anthropologie sociale et historique », un Master « Expertise ethnologique en patrimoine immatériel »  et un Doctorat « Anthropologie sociale et historique ».
Le CAS se soucie de promouvoir la publication des travaux en anthropologie. Quelques-uns de ses membres animent la collection « Les Anthropologiques » aux Presses Universitaires du Midi .