Laboratoire Interdisciplinaire, Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST)
UMR 5193

Home > Présentation du laboratoire

Présentation du laboratoire

Depuis le 1er janvier 2016 le LISST a intégré l'équipe de Dynamiques Rurales (site en cours d'actualisation).

 

Le LISST (Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires) est une unité mixte de recherche à large couverture thématique associant des géographes spécialistes de la ville, des sociologues et des anthropologues.

Ce laboratoire, qui a pour tutelles l'Université Toulouse2-Le Mirail, le CNRS et l'EHESS, réunit des disciplines dont la mobilisation conjointe permet de comprendre quelques-unes des transformations les plus significatives du monde contemporain.

LES QUATRE COMPOSANTES DU LISST


  • une équipe d'ethnologie, le CAS - Centre d'Anthropologie Sociale(relevant sur le plan scientifique du champ de compétence de la commission 38 du CNRS et de la section 20 du CNU).
  • une équipe de sociologie, le CERS - Centre d’Études des Rationalités et des Savoirs (relevant sur le plan scientifique du champ de compétence de la commission 36 du CNRS et de la section 19 du CNU).
  • une équipe d'études urbaines, le CIEU - Centre Interdisciplinaire d’Études Urbaines (relevant sur le plan scientifique du champ de compétence de la commission 39 du CNRS et des sections 23 et 24 du CNU).
  • Une équipe de recherches agronomiques, Dynamiques Rurales qui analyse les transformations agricoles et spatiales des sociétés rurales, dans les pays du Nord comme dans les pays du Sud.

UN LABORATOIRE PLURIDISCIPLINAIRE EN RÉGION

  • qui réunit trois disciplines dont la mobilisation conjointe permet d’éclairer quelques-unes des transformations les plus significatives du monde contemporain
  • qui s'intéresse aux :

    Solidarités : à leur forme qu’il s’agisse d’agencements spontanés ou des dispositifs dans le cadre des politiques publiques

    Sociétés : globalisation et/ou fragmentation des mondes sociaux, production des inégalités

    Territoires : pas simplement comme « surface » mais comme une composante des dynamiques sociales

    Une contribution spécifique du LISST à cette analyse est sa capacité à appréhender l’urbain (milieu dans lequel évolue l’essentiel de l’humanité)

 

UN LABORATOIRE INTERNATIONALISÉ PAR SES TERRAINS

Les traits saillants dans cette internationalisation sont :

  • l’espace européen
  • les Amériques (une implication dans l’IDA, rôle des doctorants du LISST dans la création de l’ATRIA)
  • les terrains des Suds (Afrique, Asie)
  • un effort pour structurer les relations générées par la fréquentation de ces terrains (de relations interindividuelles vers des conventions entre laboratoires)

Localisation des aires de recherche des chercheurs et des doctorants: cliquer ici

 

L'INSCRIPTION DANS LA VIE DE L'UNIVERSITÉ

  • Contribution à l’organisation de l’enseignement dans les différentes composantes pédagogiques :

    - Master Aménagement et projets de territoires
    - Master Villes et Territoires (Savoirs, Économie et Systèmes productifs)
    - Master Villes et Territoires (Transports, Logistique et Environnement)
    - Master Villes et Territoires (Ville et Environnement)
    - Master Villes et Territoires (Villes, Habitat et Politiques d'aménagement)
    - Master Intervention Sociale et Changement (ISC)
    - Master Médiation, Intervention Sociale
    - Master Anthropologie sociale et historique
    - Master Études sur les Amériques
    - Diplôme de l'EHESS (anthropologie sociale)

  • Contribution à la formation doctorale (doctorats "Villes, territoires et territorialités", "Anthropologie" et "Sociologie"), rattachés à l'Ecole doctorale TESC (Temps, Espaces, Sociétés, Cultures).
  • Contribution à l’administration et à la gestion de l’UTM Vice-présidence du CS, direction de départements (Sociologie, Géographie-Aménagement), d’UFR (Sciences Espaces Sociétés)
  • Contribution à la formation de professionnels de l'Aménagement et, plus largement, à l'initiation  aux problématiques urbaines de professionnels non spécialistes (CIFP, CNFPT, Centres de Ressources de la Politique de la Ville, Centres de Formation des Travailleurs Sociaux, ENEA de Dakar...)

 

 

La transversalité d'un projet scientifique à l'échelle d'une unité comme le LISST ne se réduit pas à la définition d'axes plus ou moins disciplinaires, elle réside également dans la volonté de mettre au travail un certain nombre de questions transversales :

  • La question du genre
  • L'attention portée à la dimension spatiale des réalités sociales
  • La question des modes de production des inégalités et des solidarités
  • La dimension historique des phénomènes sociaux
  • La question de la transmission
  • La question du statut du comparatisme lié à l'internationalisation du LISST

 

COMPOSITION DE L'ÉQUIPE

• Membres permanents : 77

- Chercheurs : 16

- Enseignants-chercheurs : 49

- Ingénieurs & Techniciens : 12

• Doctorants : 80


 

Albi et ENFA Contrat quinquennal Services commmuns