• Soutenances,

Soutenance de thèse - Si Dung PHAM

Publié le 29 juin 2022 Mis à jour le 29 juin 2022
le 5 juillet 2022
à 9h00
Maison De la Recherche - salle D31
Maison de la Recherche Université Toulouse Jean Jaurès, Campus Mirail
Salle : D29

Titre de la thèse : La modernisation commerciale à Hanoi : Entre émergence mondialisée et réalités vernaculaires

Ecole doctorale : TESC - Temps, Espaces, Sociétés, Cultures - N°327

Doctorat : Géographie

Direction de thèse : Monsieur Philippe DUGOT

Laboratoire : UMR 5193 - LISST - Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires


Membres du jury :

M. Philippe DUGOT  Université Toulouse Jean Jaurès  Directeur de thèse

Mme Sylvie FANCHETTE  CESSMA - Université Paris Diderot  Rapporteure

Mme Divya LEDUCQ  Ecole Polytechnique de l'Université de Tours  Rapporteure M. Dominique LAFFLY  Université Toulouse Jean Jaurès  Examinateur

M. Nicolas LEBRUN  Université d'Artois  Examinateur

Mme Thai Huyen NGUYEN  Université d'Architecture de Hanoi  Examinatrice

M. Daniel WEISSBERG  Université Toulouse Jean Jaurès  Examinateur

M. Jean-Pierre WOLFF  Université Toulouse Jean Jaurès   Examinateur 


Mots-clés : Hanoi,métropolisation,modernisation commerciale,commerce traditionnel,commerce moderne,urbanisme commercial

Résumé :  

Après le Đổi Mới (Renouveau - réforme économique du Việt Nam appliquée depuis 1986), on observe une forte croissance urbaine du pays, au cours des 20 dernières années, comme un « moteur de l’économie vietnamienne », une source de richesse, de modernité et de civilisation. La thèse aborde cette émergence urbaine de Hà Nội sous l’angle des activités commerciales qui permettent d’apprécier bien les faits socio-économiques et culturels du territoire. Par ailleurs, avec sa participation à la production urbaine, le commerce permet de comprendre les transformations dans les formes et les modalités de la fabrique de la ville. Dans ce travail, l’émergence de la ville est discutée sous l’angle des activités commerciales dans le processus de modernisation qui est marquée par l’irruption de nouvelles formes commerciales dits modernes (les commerces de grande distribution et le commerce électronique) et la transformation des formes commerciales existantes dits traditionnels (le marché, petit commerce de compartiment et le commerce de rue). Les résultats de recherche soulignent que la croissance effrénée du commerce moderne va de pair avec la résilience du commerce traditionnel dans la coexistence entre ces deux types de commerce avec la concurrence, la complémentarité et l'hybridation mutuelle. La modernisation commerciale montre l’émergence d’une société de consommation et les valeurs modernes, en l’occurrence l’universalité, l’individualisation et l’identification, ce qui semble signaler les bouleversements fondamentaux de la société vietnamienne influencée par le confucianisme et le socialisme. En même temps, sous l’angle du commerce, on constate clairement une modernisation inégale. De plus, la résistance des commerces traditionnels, la résistance culturelle illustrée par l’habitude de consommation des habitants dans les commerces traditionnels montrent une résistance culturelle à une uniformisation planétaire. Dans la fabrique urbaine, le commerce joue un rôle important dans l'animation, l'urbanité de la ville. Au contraire, il révèle et aggrave également les dysfonctionnements urbains avec de graves conséquences sociales et environnementales. Cela est une conséquence du pragmatisme économique à court terme dans les relations de contournement à la loi entre les acteurs associé à l'incapacité du mécanisme d’encadrement du développement commercial. L’urbanisme commercial, qui est un morceau non négligeable de la solution, est examiné pour remédier à ces faits urbanistiques et tendre vers une croissance urbaine davantage durable.