Présentation du LISST

Le LISST (Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires) est une Unité Mixte de Recherche en Sciences Humaines et Sociales à large couverture thématique qui relève des sections 36, 38 et 39 du CNRS. Il est situé à la Maison de la Recherche sur le campus du Mirail de l’Université Toulouse Jean-Jaurès. Le LISST a pour tutelles l'Université Toulouse - Jean Jaurès, le CNRS, l'EHESS et l'ENSFEA.

Le projet scientifique du LISST est de contribuer globalement à la compréhension des dynamiques des sociétés contemporaines. Il s’intéresse aux :
- Solidarités : sous toutes leurs formes, qu’il s’agisse d’agencements spontanés ou de dispositifs publics,
- Sociétés : globalisation, fragmentation, diversité des mondes sociaux, recompositions des inégalités,
- Territoires : considérés non pas comme une simple "surface" de déploiement mais comme une composante des dynamiques sociales.

 

 

 
       Composition de l'UMR :

     
16 Chercheurs
      87 Enseignants-chercheurs (dont 14 émérites)
      8 Ingénieurs et Techniciens
      77 Doctorants
      6 Personnels non permanents (>=1an)

      Organigramme de l'UMR
   

                   
Les recherches sont portées par 4 équipes : LISST-CAS (Centre d'Anthropologie Sociale), LISST-CERS (Collectif : Expériences Réseaux et Sociétés), LISST-CIEU (Centre Interdisciplinaire d’Études Urbaines), LISST-Dynamiques Rurales. Le travail réalisé par chaque équipe est complété au sein de 5 axes transversaux, à la fois espaces de dialogue inter-équipes et pépinières thématiques : Environnement et Sociétés, Mondialisations, Différenciations territoriales et action collective, Innovations et société, Parcours de vie et inégalités.
Le LISST : Un laboratoire internationalisé dont les terrains d’enquêtes se situent dans l’espace européen, les Amériques, l’Afrique et l’Asie.
 
Une inscription dans la vie de l'Université : Le LISST contribue à l’organisation de l’enseignement dans différentes composantes pédagogiques et notamment dans plusieurs Masters proposés par l'Université Toulouse - Jean Jaurès, l’Institut National Universitaire Champollion, l’ENSFEA et l'EHESS.
En savoir plus